L’été est bientôt fini ! L’occasion de déconnecter et de prendre du recul sur son travail est derrière nous ! Peut-être pour certains le rythme est ralenti. Les mails professionnels sont moins nombreux, les collègues sont encore en vacances, nous avons l’occasion de reprendre des dossiers oubliés sur le coin du bureau, de souffler un petit peu avant la tempête de la vraie rentrée de septembre !

Cette période est l’occasion de faire un bilan de l’année écoulée et de se mettre des objectifs pour les mois à venir. Un bon moyen de se projeter sans paniquer et de reprendre le rythme de la rentrée en toute sérénité, avec un esprit clair et organisé.  Il existe pour cela de nombreuses techniques ! On a choisi de vous en présenter une simple et efficace : les objectifs SMART, utilisés par beaucoup d’entreprises notamment en management, marketing et ressources humaines.

 

C’est l’heure de faire le bilan !

Tout le long de l’année nous sommes emportés dans le tourbillon du travail. On enchaîne tâche sur tâche et il est bien difficile de prendre le temps d’en faire le bilan. On est aussitôt embarqué dans une nouvelle mission. Pourtant, pour ne pas reproduire certaines erreurs il est essentiel de capitaliser les bonnes pratiques. En prenant le temps, on se rend rapidement compte que certaines missions ont été stoppées en cours de route, qu’on a laissé au bord du chemin de nombreux collègues démotivés ou qu’on y a passé bien plus de temps que prévu.

Bonne nouvelle : cet été vous avez enfin le temps de vous poser cette question toute simple : pourquoi ? C’est le moment de vous installer confortablement avec un papier et un stylo et de faire le bilan. Listez quelques grandes missions de l’année qui s’est écoulée. Quatre ou cinq suffiront largement. Ne choisissez pas que les missions abouties, on apprend aussi beaucoup des échecs ! A côté de chaque mission, notez les points négatifs et ce qui vous a freiné ou entrainé à abandonner (temps, motivation, management, etc.) et les points positifs (ce qui a fonctionné). Ces quelques minutes que vous vous accordez vous permettront de prendre le recul nécessaire et de prendre conscience de ce qui vous a poussé à l’échec et/ou à la réussite. C’est un excellent point de départ pour déterminer ensuite de nouveaux objectifs. Ne pas reproduire les mêmes erreurs permet de garder le sourire et la motivation dans la durée !

 

Objectifs SMART : se projeter pour une année sous le signe de la réussite !

Après le bilan, place aux objectifs ! La rentrée est propice aux beaux projets, comme au premier janvier nous sommes prêts à conquérir le monde ! Oui mais se lancer sans réfléchir dans ses missions est aussi un excellent moyen de se démotiver très rapidement. Souvent, on se rend compte en cours de route qu’il n’existe pas de moyens d’analyser les retombées, pas de budget suffisant, que les objectifs sont irréalisables. Ce temps perdu peut avoir de sérieuses répercussions sur le moral et sur la confiance en soi !

La méthode SMART fait partie des nombreuses méthodes qui permettent de s’organiser soi-même ou en équipe tout en douceur. Se donner des “objectifs S.M.A.R.T”, c’est se fixer des objectifs clairs, simples à comprendre et faciles à réaliser. Vous comprendrez ainsi si vos projets peuvent aboutir et mettre toutes les chances de votre côté !

Un objectif S.M.A.R.T répond aux critères suivants :

  • S pour Spécifique : chaque action a son objectif. Celui-ci doit être spécifique à chaque personne qui le réalise, il est personnalisé et compréhensible pour tous pour faciliter sa mise en place et le légitimer auprès de ses collègues.
  • M pour Mesurable : chaque objectif doit être quantifié avec un indicateur de résultat. Ainsi vous pouvez mesurer vos attentes et les moyens que vous allez devoir mettre en place pour y arriver.
  • A pour Atteignable : il est important de déterminer en amont les différentes étapes à franchir pour atteindre son objectif afin d’en ressortir les éventuels freins.
  • R pour Réaliste : Un bon objectif est un objectif assez important pour être motivant (les défis de rentrée sont tellement boostant !) mais tout en étant raisonnable pour ne pas perdre sa motivation en cours de route ou faire fuir les autres participants. Pour cela il est important de définir si vous avez tous les moyens à votre portée pour le réaliser (moyens humains, technique, matériel, temps…).
  • T comme Temporel : pour s’organiser au mieux, chaque objectif doit avoir une date butoir claire. Rien ne sert de se donner des dates inatteignables ou approximatives. Plus une date sera claire plus vous vous responsabilisez et moins vous remettrez la tâche à plus tard. Mettre des étapes intermédiaires est aussi une bonne manière de faire des points de temps en temps pour vérifier que le projet est sur de bons rails.

Pour déterminer vos objectifs SMART de la rentrée, notez en trois ou quatre que vous souhaitez atteindre cette année et vérifiez lettre après lettre pour chacun s’ils sont vraiment judicieux. Il est clair que se projeter pendant l’été, période plutôt propice à la déconnexion, est plutôt effrayant. Faites-le tranquillement, à votre rythme en gardant en tête que vous en serez récompensé(e) !

Crédit photo : Pexels

A lire aussi :

Engagement collaborateur, les 12 clés de la réussite !
Bullet journal : s’organiser avec un carnet et un crayon
Comment développer sa perséverance ?