Une entreprise qui soigne le bien-être de ses collaborateurs a de fortes chances de les garder plus longtemps près d’elle et de noter rapidement une hausse de sa productivité. Parmi les pistes de travail qui s’offrent à elles : la meilleure organisation des espaces de travail. Fini les bureaux cloisonnés tristes et ternes, bonjour l’ouverture, la zen attitude et le partage !

Offrir de bons espaces de travail à ses collaborateurs est pris très au sérieux, notamment Outre-Atlantique où un label est même décerné : la certification WELL. En France, les innovations ne manquent pas ! L’espace de travail n’est plus seulement perçu comme un bien immobilier où l’on organise comme on peut les collaborateurs mais bien un facteur direct de l’entreprise : l’améliorer c’est maîtriser un nouveau moyen d’atteindre ses objectifs.

Comment une entreprise peut-elle réorganiser ses espaces de travail pour améliorer le bien-être de ses collaborateurs ? On fait le point sur les nouvelles tendances !

 

Un espace de travail adapté à tous

Si une entreprise souhaite revoir ses espaces de travail afin d’améliorer le bien-être de ses collaborateurs, elle peut s’inspirer des dernières tendances qui fleurissent un peu partout dans le monde. Attention toutefois, il ne s’agit pas seulement de copier de bonnes idées, il faut garder en tête que l’espace doit être réfléchi selon l’activité de l’entreprise et ses besoins. Et pour cela quoi de mieux que d’impliquer ses collaborateurs dans une vraie réflexion, où chacun pourrait exprimer ses besoins, ses attentes, ses frustrations, etc. ? Il est fortement conseillé d’impliquer ses équipes avant de se lancer pour obtenir un espace adapté à tous.

D’un point de vue de l’organisation générale des espaces de travail, l’open space connaît un grand succès depuis de nombreuses années. Casser les murs pour plus d’échanges et pour faire tomber les barrières de la hiérarchie, une belle idée ! Pourtant, quelques années après son apparition, les retours à long terme sont mitigés. Même si cette organisation améliore les échanges et la créativité, elle peut aussi déconcentrer les collaborateurs, les agacer et créer des tensions au sein de l’entreprise. La tendance n’est donc plus à l’open space mais à des espaces de travail proposant à la fois des zones décloisonnées pour le travail collaboratif et des espaces plus intimes. Ces derniers permettent aux collaborateurs de s’isoler pour des tâches qui nécessitent plus de concentration, pour passer des coups de fil ou tout simplement pour être au calme. Chaque salarié doit trouver sa place à chaque moment de la journée et s’y sentir bien. Les espaces sont bien délimités, chaque espace a sa propre fonction.

Des espaces de travail pour s’évader

Il nous arrive à tous, au cours d’une journée de travail, de ne plus réussir du tout à se concentrer, de perdre sa motivation. Dans certains pays comme le Japon, la micro-sieste est devenue indispensable pour que les salariés puissent garder leur motivation tout au long de la journée. Il suffit au cerveau de pouvoir se déconnecter quelques instants d’une tâche pour s’y remettre de plus belle. En France, la tendance est aux espaces d’évasion et de détente, où le collaborateur, tout en restant au sein de l’entreprise, peut s’échapper de son travail et souffler le temps d’un instant. Ces espaces de confort peuvent prendre différentes formes et s’adapter à plusieurs profils de collaborateurs : plutôt sportifs avec une table de ping-pong ou babyfoot par exemple, plutôt littéraires avec une bibliothèque, ou plutôt zens avec des salles de sieste, des zones de relaxation ou des canapés confortables. Les idées ne manquent pas !

Chaque détail compte !

Lorsqu’une entreprise aménage un espace de travail rien n’est à laisser au hasard. La tendance est à une organisation efficace où tout est réfléchi pour simplifier le travail des collaborateurs, leur éviter de faire des déplacements inutiles, et leur permettre de s’épanouir. Pour ne citer que quelques tendances : matériel high-tech, murs et mobiliers aux couleurs apaisantes, lumière naturelle, confort acoustique, mobilier ergonomique bureaux assis debout lien , éléments mobiles et faciles à déplacer…, atmosphère saine (purificateur d’air, diffuseurs d’huiles essentiels…). Concernant le mobilier, les designers ne manquent pas d’idées géniales !

Mama Works, espaces de coworking à Lyon, Bordeaux et bientôt à Lille, est une référence dans le domaine. L’entreprise propose des espaces modulables high-tech et collaboratifs et des espaces de détente (salles de sport, douches et studios de musique), des boissons chaudes à volonté, des vélos en libre-service pour des déplacements écolos, etc.

L’identité d’une entreprise peut vraiment transparaître dans ses espaces de travail. Elle peut donner une belle image moderne et sensible au bien-être de ses salariés, ce qui est important pour attirer les nouvelles recrues et donner envie à ses collaborateurs de rester et de s’investir dans la structure.

Des espaces de travail hors entreprise

Il existe aussi un moyen simple d’adapter un espace de travail pour le bien être des collaborateurs : tout simplement en leur laissant le choix de travailler où ils le souhaitent et comme ils le souhaitent. Les entreprises peuvent alors choisir parmi l’immensité de tendances qui se développent aujourd’hui : le flex office, les espaces de coworking, le télétravail, le cohoming…. Une totale liberté pour un parfait épanouissement ! Ces offres peuvent aussi être très utiles quand l’entreprise n’a pas les moyens techniques et financiers pour réaménager ses propres espaces de travail.

Au sein même de l’entreprise, cette dernière devra penser à adapter le matériel : des espaces de téléconférence, des outils de communication longue distance, une bonne connexion internet…

La modification des espaces de travail est une belle expérience. Cependant, elle doit être menée en parallèle avec le fonctionnement même de l’entreprise ! Disposer d’espaces de travail de qualité peut également permettre à une entreprise de se créer une nouvelle « rentrée d’argent », notamment en louant ses locaux.

 

Photo by Dan Gold

A lire aussi :

Le cohoming, une nouvelle tendance alliant travail et rencontres

Les 4 principes pour s’adapter au flex desk

Bureau assis-debout : Pourquoi l’adopter ?

Flex-office : Cinq avantages qui donnent envi de passer le cap