Haaaa l’été, on l’attend toute l’année, on rêve de soleil et de sable fin, d’un bon livre mais surtout de farniente ! Ne rien faire, juste profiter et se libérer des milles questions que l’on se pose au travail et de tous les soucis que l’on ramène tous les soirs à la maison. Oui mais est-ce aussi simple ? Il semblerait que pour les français la tâche se révèle plus compliquée qu’on le pense. Nombreux d’entre nous consultent encore leurs mails et répondent aux appels professionnels pendant les vacances. Et notre ami smartphone ne facilite pas les choses !

Déconnecter du travail est loin d’être simple. Pourtant il est primordial pour rebooster son corps et son esprit de dire un vrai stop et de s’occuper uniquement de soi et de son bien-être.

Déconnexion : pourquoi est-ce si compliqué ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes ! Le moteur de recherche emploi Qapa a publié en début de mois une étude qui a fait grand bruit. Et pour cause ! Elle révèle que sur 135 000 personnes interrogées 62% déclarent continuer à répondre à leurs appels ou à leurs e-mails professionnels pendant leurs vacances. 42% consultent même leurs mails régulièrement dans la journée. Seuls 17% ne les consultent jamais (4% chez les entrepreneurs !).

Lâcher prise pendant les vacances n’est pas une mince affaire. Nous sommes aujourd’hui sur-connectés et en permanence sollicités par le biais du digital. Il est compliqué pour notre cerveau de perdre ce rythme et ses réflexes. Avez-vous déjà essayé de vous passer de votre smartphone ne serait-ce qu’une heure ? Une vraie épreuve pour la plupart d’entre nous ! Déconnecter du travail c’est aussi se confronter à un état de stress. Beaucoup de questions trottent dans la tête : “Que va-t-il se passer pendant mes congés ?” “Me reprochera-t-on à mon retour de ne pas avoir bien anticipé mon absence ?” ”Vais-je réussir à reprendre sereinement mes dossiers en revenant ?”. Enfin, il est aussi très difficile de se déconnecter de ses réseaux (peur de rater quelque chose, de se sentir isolé…).

Mais rassurez-vous, déconnecter c’est possible et c’est surtout nécessaire ! Nous vous proposons d’emporter dans votre valise ces quelques règles d’or pour passer un bel été zen !

Règle d’or numéro 1 : Vous avez le droit de déconnecter !

Plus qu’un besoin, vous avez le droit à la déconnexion. La loi travail adoptée depuis juillet 2016 responsabilise les entreprises qui sont tenues de rédiger une charte pour le respect de ce droit. Si le numérique a contribué dans la plupart des cas à améliorer nos conditions de travail, il implique aussi que vous soyez joignable n’importe quand et que vous puissiez travailler depuis n’importe où ! Attention donc aux dérives ! Se déconnecter du virtuel n’est pas simple mais est primordial pour passer des vacances sans stress !

Règle d’or numéro 2 : Bien préparer son départ en vacances !

Il ne s’agit pas de tout faire au dernier moment. Plusieurs jours à l’avance préparez-vous une todo list en reprenant vos dossiers un par un. Classez les choses à faire par ordre d’urgence. Réglez les choses essentielles et acceptez de remettre à votre retour certaines tâches. Faites des points avec vos interlocuteurs et vos collègues si besoin. En vous organisant ainsi vous abordez les choses sereinement et pourrez partir l’esprit plus tranquille. Cela vous permet aussi de bien préparer votre retour ! Votre todo vous attendra sagement au bureau et vous pourrez penser à elle quand vous serez pris d’une angoisse.

Règle d’or numéro 3 : interdiction de lire ses mails

On croit se rassurer en regardant ses mails de temps en temps pour s’assurer que tout va bien. Mais consulter ses mails c’est se replonger directement dans le travail, l’esprit s’emballe et c’est parti pour des heures de réflexion. Les travailleurs passeraient 3h20 par jour à vérifier et traiter leurs mails professionnels.  Comment faire pour ne pas être tenté ? Il faut se faire violence ! Et pour le côté pratique, mettez une messagerie instantanée d’absence avec le contact d’un(e) collègue à contacter en cas d’urgence, briefez bien vos collègues et le tour est joué !

Règle d’or numéro 4 : vous n’êtes pas seul(e) !

Garder en tête que la France tourne au ralenti pendant l’été et que vos interlocuteurs habituels sont en vacances et dans le même état de dépendance que vous. Rendez-leur service, ne leur tendez pas la perche en répondant à leur mail ou en les sollicitant. Vous pouvez aussi dans la plupart des cas compter sur vos collègues, n’hésitez pas à leur parler de vos inquiétudes, ils sauront surement vous rassurer !

Règle d’or numéro 5 : votre smartphone et votre ordinateur ont aussi le droit à des vacances !

Et si vous testiez la digitale detox ? Regardez le paysage au lieu de river vos yeux sur un écran. Effet garanti : le cerveau se sentira plus léger et se reposera plus rapidement. Pensez à désactiver toutes les notifications liées à votre vie professionnelle ! Ce sont des piqures de rappel permanentes anti-déconnection !

 

Encore un petit conseil bonus. Dédramatisez ! Non le monde ne va pas s’arrêter de tourner si vous vous absentez quelques semaines. Profitez et vous reviendrez en pleine forme pour une année encore plus productive !

 

Articles en lien :