L’Elan des Talents a rencontré Michel Rota, Directeur Général de Wellness Training. Depuis plus de 10 ans , il accompagne les managers et les grands dirigeants à équilibrer leur vie professionnelle et personnelle. Soumis à une forte pression, ils sont les premiers à subir les conséquences d’une mauvaise gestion du stress.

 L’Elan des Talents : Vous vous définissez comme un activateur de bien-être en entreprise. Comment faites-vous pour que vos solutions soient efficaces en entreprise ?

On intervient dans le cadre de la prévention :

  • Equilibre alimentaire
  • Qualité du sommeil
  • Sédentarité / inactivité

Nous abordons chaque thème sous l’angle scientifique. Nous collaborons avec l’European Sleep center du docteur François Duforez à Paris , la Professeure Claire Tourny à Rouen pour les troubles musculosquelettiques (TMS), avec le docteur Yannick Guillodo à Brest pour appréhender les problématiques de sédentarité et de la mobilité quotidienne.

Nous avons fait le pari de mettre des experts dans notre écosystème. Et cela marche très bien !

Cela fait 12 ans que nous travaillons en ce sens et nous avons équipé de nos solutions plusieurs grands groupes : Sanofi, Merial, KPMG, Renault Trucks, Accenture, L’Oréal, Carrefour, LVMH…

Au total, nous avons 300 clients.

 

L’Elan des Talents : Comment est-il possible d’intervenir auprès d’eux ?

Par le sport ! Notre principale action est de créer des salles de fitness dans les entreprises. En chiffres, c’est plus de 80 sites qui profitent à 15 000 salariés. Nous travaillons avec 130 coachs internes qui sont des diététiciens, des ostéopathes, des sophrologues ou des médecins du sport… Nos surfaces de remise en forme vont de 40m² à 1000 m² que nous appelons des Wellness Center, comprenant un circuit training, un studio fitness et un espace bien être. Cette solution est plutôt adaptée aux grands groupes. Pour les structures plus petites, nous proposons un Studio Wellness de 40 m² où nous programmons des cours collectifs et des activités en extérieures.

Enfin, les Wellness Park, ce sont des espaces en libre services pour les salariés, accompagné d’un programme personnalisé, élaboré par nos coachs. Chaque salarié peut le fréquenter à sa convenance.

Nous abordons trois axes principaux : l’alimentation, la qualité de sommeil et l’inactivité physique (sédentarité).  L’information que nous donnons est la suivante : « votre nuit de récupération se prépare dans la journée, soyez actif de votre bien être ». Les études menées montrent que chaque salariés français perd en moyenne 1h30 de sommeil par jour ce qui induit une prise de 10 kilos au bout de 10 années …

On apprend notamment avec des équipes de sophrologues à faire des micro-siestes pour récupérer. On parle de siestes flash. Les skippers sont les champions du monde du sommeil !

L’idée est vraiment d’aider tout le monde à mieux récupérer au quotidien. On a également des séances d’information pour ré équilibrer son alimentation quotidienne en fonction de ses besoins.

 

L’Elan des Talents : Vous rencontrez de nombreux managers. Quel le profil type du manager stressé ?

Le profil type de notre client est un sédentaire inactif. Il passe moins de 1% de son temps en mouvement entre les transports et son bureau, il ne bouge quasiment plus la journée, reste assis plus de 5 heures par jour. Son alimentation est déséquilibrée en regard de ses besoins. On mange beaucoup plus que ce qu’on le devrait, et la qualité/quantité de sommeil diminue pour ne plus être suffisant. Regardez votre comportement en vacances, généralement la première semaine consiste-t-elle pas à « récupérer » ?

 

L’Elan des Talents :  Il faut donc récupérer. Comment faire pour déconnecter vraiment quand le stress et la fatigue s’est accumulée ?

La pression subie par un manager est similaire à celle qu’un athlète de haut niveau subie au cours de sa carrière sportive … sans leur préparation ! Ce sont souvent des cadres de grands groupes qui managent plusieurs centaines de personnes et qui n’ont ou ne prennent aucun moment pour eux. De ce fait, ils sont sujets très fréquemment à différentes pressions qui peuvent avoir pour conséquences des insomnies, des problèmes de santé, des petits incidents que leur organisme leurs signalent …

La fatigue, le stress nous empêche d’être lucide et, meilleure est votre forme générale, mieux vous résistez/récupérer à cette pression quotidienne.

Un exemple ? Je coach des cadres chaque semaine avec des niveaux de responsabilités importants. Leurs journées de travail ont de très larges amplitudes, de l’ordre de 8h à 20h ! C’est impossible pour quiconque de garder un niveau de vigilance toute une journée, toute une semaine … à ce rythme sans savoir récupérer à certains moments.

Ce que nous faisons dans nos séances, c’est justement de se donner un moment de déconnexion dans lequel nous allons travailler les points faibles (sommeil/récupération/sédentarité) et renforcer les points forts (alimentation).

Autre astuce : la technique de la sieste flash des skippers (1 à 2 minutes) pour se reposer pendant les déplacements en taxi.

Au quotidien, le suivi de leur bien-être se fait via notre application Well by wellness training, un véritable coach virtuel qui répond à vos questions personnelles sur les thématiques de santé globale.

Aussi, notre démarche est de reprendre point par point son mode de vie. C’est la stratégie des petits pas ! L’idée est de rester dans une spirale de réussite pour ne pas le décourager et très vite, on se rend compte que les résultats sont là.

C’est de l’ordre de 2 à 3 mois en travaillant 2 fois par semaine. C’est très encourageant !

L’Elan des Talents : Le stress est une constante chez les managers. Est-ce que le monde de l’entreprise va vers plus de bien-être au travail pour tous ?

On s’aperçoit qu’il y a une forte demande de la part des salariés, sur le fait que l’entreprise prenne en considération les questions de santé / bien-être sur leur lieu de travail. L’alimentation est une préoccupation avec les différentes tendances de végétarisme, lié à la santé et l’environnement, il devient consomm’acteur. On attend d’eux qu’ils soient performants et l’impact sur leur capital santé est indéniable. Il faut que les entreprises apprennent à mesurer leur niveau de santé globale, les répercussions que cela a sur leur bien-être, et donc par voie de conséquence sur leur efficacité professionnelle.

Nous remercions Michel Rota, Directeur Général de Wellness Training pour cet entretien.

Pour en savoir plus sur les Wellness Center : Wellness Training