Encore une belle idée pour oeuvrer à l’amélioration du bien-être des collaborateurs d’une entreprise et attirer de nouveaux talents : miser sur l’Ikigai. L’Ikigai est un concept qui est arrivé en France il y a quelques années et connaît aujourd’hui un succès important. Cet outil de développement personnel trouve aussi sa place en entreprise.

Qu’est-ce-que l’Ikigai ? Pourquoi l’adopter en entreprise ? Comment concrètement le mettre en place ?

Ikigai : définition et avantages

Pour les Japonais, nous possédons tous un Ikigai. Un Ikigai (iki qui signifie “vie” et gai qui “vaut la peine”) est ce qui provoque en chaque personne la joie de vivre et donne envie de se lever le matin. Il varie tout au long de la vie. Il faut veiller à chaque moment à être à son écoute. C’est aussi un véritable allié santé et il améliorerait l’espérance de vie ! Trouver son Ikigai permet de faire le point sur ce que l’on est et sur ce que l’on cherche.

Concrètement, comment atteindre son Ikigai ? Il faut se poser plusieurs questions pour y parvenir. L’Ikigai se trouve en fait à la croisée des chemins de quatre grands axes :

  • ce que j’aime faire
  • ce en quoi je suis doué, mes talents
  • ce pourquoi je souhaite être payé
  • ce dont le monde a besoin.

L’important est de trouver le pur équilibre entre ces quatre notions. En priorisant l’une on déstabilise l’ensemble et on s’éloigne de son Ikigai. C’est une véritable introspection.

Pourquoi l’Ikigai a-t-il sa place dans le monde de l’entreprise ?

Comme nous pouvons le constater les quatre axes cités ci-dessus sont applicables au monde du travail. Les collaborateurs et les entreprises peuvent trouver en l’Ikigai un outil très intéressant. Ses bienfaits sont en effet nombreux. Nous passons beaucoup de temps au travail d’où l’importance d’y trouver la joie de vivre. En nous concentrant sur cette part de nous-même, on développe ainsi notre potentiel, notre enthousiasme pour notre travail, notre envie d’innover, on travaille sur des sujets qui nous tiennent à cœur, on monte en compétence et en reconnaissance. Et en plus on s’y retrouve au niveau salarial étant donné que l’axe rémunération est pris en compte dans la recherche de l’Ikigai !

L’Ikigai permet de trouver un travail qui a du sens. Il peut accompagner les personnes dans la recherche d’emploi, l’évolution et les reconversions professionnelles.

Pour les ressources humaines, cela peut-être un véritable outil de bien-être des collaborateurs et de motivation des talents. En les aidant à trouver leur Ikigai, les collaborateurs ont plus de chances d’avoir envie de s’investir dans la durée dans une entreprise. C’est aussi un bon moyen de convaincre de nouveaux collaborateurs de rejoindre une entreprise, en adaptant les offres d’emploi à leur Ikigai. Cela permet aussi de faire comprendre à leur collaborateurs qu’ils sont uniques et que leur place dans l’entreprise a du sens. Ils ne sont pas un simple numéro perdu dans une foule de salariés.

Comment trouver et évoluer avec son Ikigai ?

Il n’existe pas une mais plusieurs manières de trouver son Ikigai et pour vivre en harmonie avec. L’important, lorsque l’on part à la quête de son Ikigai, est de le faire en toute bienveillance envers soi-même et de s’écouter sans se mentir ou se freiner. Il faut être en accord avec ce que l’on est vraiment, pas avec ce qu’on voudrait ou ce que l’on préférerait l’être. C’est un véritable travail de développement personnel !

Les entreprises peuvent accompagner leurs collaborateurs dans cette démarche. Elles peuvent proposer les différentes techniques ci-dessous et créer des outils internes (outil digital pour suivre l’Ikigai au quotidien, test en ligne pour permettre aux collaborateurs de garder le cap de leur Ikigai, créer des tests, etc.).

Voici quelques idées de techniques :

  • S’inspirer de livres écrits par des spécialistes et de leurs méthodes. Il en existe plusieurs mais nous en citerons deux, des références dans le domaine : le bestseller Ikigai, le secret des japonais pour une vie longue et heureuse de Hector Garcia et Francesc Miralles, sorti en 2017 et Trouver son Ikigai : vivre de ce qui nous passionne de Chistie Vanbreemersh sorti en 2018.
  • Se questionner. A l’aide d’un stylo il suffit de noter sur une feuille les mots qui viennent autour des quatre notions évoquées plus haut. Un élément commun aux quatre axes devrait apparaître : c’est le Ikigai !
  • Faire des tests en ligne : il existe plusieurs tests en ligne pour trouver son Ikigai. Attention, tous ne sont pas forcément sérieux mais ils auront le mérite d’aider à se poser certaines questions.

Le défi ensuite : une fois trouvé, il faut mettre à profit cette découverte en appliquant l’Ikigai à différents domaines de sa vie, et pas que le domaine du travail. Il faut aussi rester en connexion avec son Ikigai toute la vie ! Il est important de s’accorder du temps pour se questionner. Nous pouvons très facilement nous éloigner de notre Ikigai. Un salaire bien plus important, un confort de travail plus attractif… il ne faut pas oublier son Ikigai en chemin ! On conserve ainsi sa joie de vivre dans la durée !

 

Articles en lien :

Marketing RH : les règles d’or pour recruter et fidéliser ses collaborateurs

Le chemin est plus important que le but qu’on s’est fixé

Quatre méthodes douces à adopter au travail pour améliorer son bien-être