Passion Inside, la marque employeur d’In Extenso, une entreprise parmi les leaders français de l’expertise comptable, laisse peu de place au questionnement. Gens non passionnés, passez votre chemin ! Une tonalité donnée par son directeur général, un homme de passions qui s’assume. Supporter des rugbymen du Stade français, amoureux du conseil aux entreprises et expert-comptable il est. Et il restera ! Après une carrière auprès de groupes dans le luxe, l’agroalimentaire et la grande distribution, ce père de trois enfants qui se rêvait en diplomate est passé par de multiples fonctions au sein de Deloitte, la maison mère d’In Extenso.

 

L’Elan des Talents : Quel sens voulez-vous donner à votre marque employeur au travers de ce slogan, Passion Inside ?

Antoine de Riedmatten : In Extenso recherche avant tout des gens curieux, capables de se questionner, d’aller au-delà de leur périmètre et démontrant un intérêt sincère pour le travail en équipe, car cette qualité permet de franchir tous les paliers. À travers ce slogan Passion Inside, nous exprimons clairement la tonalité de nos recherches : à savoir des collaborateurs passionnés davantage que des spécialistes d’une technique… qui n’ont justement que ça ! Car la passion, quel que soit son sujet, c’est l’énergie. Notre processus de recrutement est basé sur une écoute attentive des candidats et un message fort en amont : « Non, les experts-comptables ne sont pas des gens gris ; oui ils vibrent pour les entreprises qu’ils accompagnent ». Nous ne voulons pas seulement des comptables, mais des personnalités capables de démontrer un sens de l’humain. Au-delà, ce slogan, qui marche plutôt bien, est là pour dire à nos 4 900 collaborateurs qu’ils sont tous différents et que cela revêt une grande importance pour nous.

 

L’Elan des Talents : Cette marque induit-elle un management particulier ?

Antoine de Riedmatten : Dans mon management, je suis un adepte du challenge permanent. De toute façon, les collaborateurs de talent et de passion n’aiment pas qu’on leur dise ce qu’ils seront ou ce qu’ils feront dans 10 ans. Ils sont par définition impatients et veulent qu’on les responsabilise immédiatement sur des projets ou des dossiers. Comme ils se révèlent forcément un peu râleurs, il convient de les occuper en permanence. C’est ainsi qu’on parvient à tirer le meilleur de leur potentiel. Le fait de privilégier le travail en équipe me permet de voir leur capacité à faire évoluer les autres, à susciter des collaborations efficaces en absence de liens hiérarchiques. Cela permet aussi de garantir des expériences variées à ces collaborateurs… Pour les rendre encore plus performants demain !

Avez-vous le sentiment d’être déjà passé à côté du talent ?

Antoine de Riedmatten : Très certainement mais j’ai remarqué aussi que certains talents nous reviennent après avoir expérimenté d’autres entreprises ou d’autres fonctions. S’ils ont parfois besoin de s’éloigner, ils peuvent réintégrer In Extenso un peu plus tard, à condition que nous ayons su maintenir le dialogue. Et là, ils se révèlent encore meilleurs ! Comme s’ils rentraient à la maison, avec tous les points positifs que cela génère.

L’Elan des Talents : Le concept Passion Inside est-il aussi utilisé en interne ?

Antoine de Riedmatten : Oui car nous avons poussé l’exercice jusqu’à lancer sur Facebook une page où les collaborateurs présentent leur passion, leur vision de l’expertise comptable, leur approche du métier ou leur manière de vivre l’entreprise. Cela montre que les différences de chacun nous intéressent, cela casse les hiérarchies et rompt l’anonymat d’un grand groupe… car se livrer, c’est aussi exprimer son talent au grand jour !

In Extenso en 4 chiffres clés :

  • Créé en 1991
  • 4 900 collaborateurs
  • 384 M€ de CA en 2016/2017
  • 250 agences en France