Les études sont formelles, des collaborateurs heureux au travail sont des collaborateurs boostés et investis au sein de leurs entreprises. Ces dernières font preuve d’une grande créativité pour développer le bien-être de leurs équipes ! Mais elles en arrivent parfois à oublier l’essentiel, comme veiller à conserver de bonnes relations entre les collaborateurs. Pourtant, en cas de conflit, cela peut devenir un véritable enfer au quotidien pour tout le monde.
Pourquoi entretenir de bonnes relations au travail est-il indispensable ? Quels sont les impacts sur les collaborateurs et l’entreprise ? Concrètement, quels moyens peuvent être mis en œuvre ? Zoom sur un des éléments-clefs du bien-être !

Pourquoi est-ce important d’entretenir des bonnes relations entre collègues ?

Pour une entreprise, la bonne entente entre collaborateurs est primordiale. C’est un des éléments phares de la gestion des ressources humaines. Des petits conflits peuvent rapidement impacter l’ambiance générale de l’entreprise et entraîner un véritable mal-être de certains collaborateurs, leur isolement et dans les pires des cas des arrêts maladie, des dépressions, des burnouts ou des départs.

Entretenir l’esprit d’équipe est indispensable pour conserver une belle énergie au sein de l’entreprise. Cela est aussi essentiel pour booster la productivité de chaque collaborateur. Des collègues qui s’entendent bien sont plus à même d’échanger, de créer et de s’investir. Il arrive dans certains cas, qu’à cause de mésententes, des coéquipiers ne souhaitent plus travailler ensemble. Ainsi, ce sont des services entiers qui tournent au ralenti et c’est un véritable casse-tête pour atténuer les tensions.

Pour les collaborateurs, les choses ne sont pas plus simples… Si vous êtes salarié, vous passez la majorité de votre temps au travail, et vous avez de fortes chances de voir plus souvent vos collègues que vos amis et parfois même que votre propre famille. Ne pas s’entendre avec un ou des collègues peut devenir très compliqué à gérer au quotidien allant jusqu’à vous empêcher de bien faire votre travail et à impacter votre moral et votre santé. Il est fortement conseillé de ne pas laisser trainer les choses pour ne pas subir une ambiance trop lourde et aller à reculons au travail !
A noter également qu’en faisant des efforts pour être apprécié de vos collègues de travail, vous agissez pour développer votre carrière et votre réseau professionnel. En effet, les personnes qui travaillent avec vous garderont une image positive de vous et pourront vous recommander ou penser à vous pour de belles opportunités. Votre hiérarchie, quant à elle, sera plus à même de vous faire évoluer dans l’entreprise si elle voit en vous une personne bien intégrée et appréciée !

Entretenir de bonnes relations entre collègues rend finalement le quotidien plus simple pour tout le monde ! Quels moyens peuvent être mis en place ?

Quels moyens pour entretenir de bonnes relations au travail ?

D’après une étude IFOP et Monster publiée en 2018, les deux vecteurs principaux contribuant à maintenir une bonne ambiance au travail sont “une hiérarchie ouverte au dialogue et bienveillante (43% des personnes interrogées) et des moments de convivialité organisés pour tous les salariés (31%)”.

La base d’une bonne entente, comme pour la plupart des relations, est sans aucun doute la communication ! En cas de conflit, la priorité pour les managers et les ressources humaines est de comprendre la source du problème et de la désamorcer. Il faut mettre en place un climat de confiance au sein de l’entreprise, où chacun peut oser s’exprimer et ne pas entretenir de rancœur. Pour aider les équipes à bien collaborer ensemble et les aider à se comprendre, il existe notamment des tests de personnalité comme le MBTI, très facile à mettre en place.

Cependant, prévenir vaut mieux que guérir ! Ces conflits peuvent être évités en mettant en place de petites choses toutes simples au sein de la structure qui favorisent les échanges et la cohésion d’équipe : des pauses cafés, une salle où l’on peut partager un repas entre collègues, etc. Une bonne organisation des espaces de travail est très importante : il faut par exemple organiser des espaces ouverts (salles de coworking, de jeu, de sport au travail, etc.) pour favoriser les échanges et des espaces personnels assez grands pour que chacun puisse se retrouver au calme et s’isoler en cas de besoin.

Comme le montre l’étude citée précédemment, pour beaucoup d’entre nous, une bonne entente s’entretient avec des moments d’activités et de convivialité au sein de l’équipe. A l’extérieur des murs de l’entreprise et dans un cadre autre que le travail, nous pouvons apprendre à découvrir ou à redécouvrir nos collègues et parfois avoir de très bonnes surprises ! Pour cela, l’entreprise peut mettre en place des journées privilégiant la cohésion d’équipe comme des séminaires et des team building (escape game, voyages, engagement RSE, etc.).

Il est important de souligner que pour maintenir une bonne entente, il faut veiller à éviter tout favoritisme, notamment en termes d’avantages ou de salaire, qui peut entraîner des jalousies.

En fin de compte, comme pour toute vie en communauté, il est important que chacun y mette du sien. Savoir-vivre, politesse, respect de la tranquillité et de la manière de travailler de chacun sont les maîtres-mots ! Et n’oubliez pas qu’un chief happiness officer peut être appelé en renfort et être le garant d’une belle cohésion entre les membres d’une entreprise !

 

Articles en lien :
La culture entreprise : une source de fierté et de motivation
Mixité générationnelle : comment bien manager chaque génération ?
Communication interne en entreprise : quels bénéfices pour les salariés ?