La diversité en entreprise peut se définir par la variété des profils des collaborateurs, que cela concerne leur origine, leur âge, leur sexe, leur apparence, leur diplôme, leur culture, leur formation, etc. Dans le monde professionnel, les idées reçues sont tenaces. Malgré l’évolution des mentalités, il est encore fréquent d’entendre que les femmes sont moins motivées que les hommes par leur travail car trop prises par leur vie familiale, que les jeunes sont fainéants et peu expérimentés, que les personnes approchant de la retraite sont chères ou dépassées, que les personnes atteintes d’un handicap sont moins efficaces, etc.

Même si de nombreuses entreprises ont aujourd’hui conscience de l’importance d’œuvrer contre la discrimination, les choses évoluent doucement. Pourtant, la diversité a des bienfaits réels, tant pour l’entreprise que pour les collaborateurs !

Etat des lieux de la diversité en France

L’APEC a publié en 2015 une étude sur les représentations et les pratiques de la diversité au sein des entreprises . Celle-ci révèle que seulement 15% des entreprises interrogées considèrent les questions de diversité prioritaires. La plupart d’entre elles ont signé des engagements pour la diversité simplement pour être en accord avec les obligations légales. Les actions mises en places sont souvent en lien avec les processus de recrutement RH et dépendent surtout de l’implication des dirigeants. L’étude révèle aussi que l’âge apparaît en première position des raisons de discrimination. Viennent ensuite l’origine, le handicap et le sexe.

Une Charte de la diversité a été créée en 2004 par Claude Bébéar et Yazid Sabeg pour condamner les discriminations dans le domaine de l’emploi. Un compte-rendu publié sur leur site internet confirme qu’il reste en effet du chemin à faire :
A compétences et expériences identiques, un homme aux nom et prénom de souche française, blanc de peau et dont l’apparence physique ne présente pas de traits particulièrement disgracieux, a davantage de chance d’être convoqué à un entretien d’embauche :
● 3 fois plus qu’un candidat âgé
● 3 fois plus qu’un candidat au patronyme maghrébin
● 2 fois plus qu’un candidat en situation de handicap
● 1,5 fois plus qu’une femme.”

Pourtant la loi est claire, en cas de plainte pour discrimination, une entreprise risque jusqu’à 225 000 euros d’amende et toutes les personnes mises en cause jusqu’à trois ans de prison et 45 000 euros d’amende.

La diversité n’est cependant pas qu’une histoire de conformité avec la loi, elle est aussi un véritable vecteur de bien-être au sein de l’entreprise et donc un axe intéressant à développer par les RH !

Diversité et bien-être en entreprise

Les atouts de la diversité sont multiples. Favoriser la diversité au sein d’une entreprise impacte positivement les collaborateurs pour différentes raisons.

S’ouvrir aux autres et faire tomber les barrières des différences

Un collaborateur qui évolue au sein d’une entreprise offrant une place à la diversité pourra être en contact avec des personnes aux profils variés et échanger avec chacune sur des domaines très vastes. Rencontrer des gens différents de soi, c’est s’ouvrir à de nouvelles perspectives et bénéficier d’un enrichissement mutuel au quotidien ! Une belle manière de s’épanouir au travail !

La diversité pour s’inspirer

Plus les profils sont différents, plus les idées et les manières d’aborder les choses sont variées. L’autre est une véritable source d’inspiration dans laquelle chaque collaborateur peut puiser ! L’entreprise en ressortira enrichie et pourra développer ses actions de manière efficaces.

Fier de son entreprise

Une entreprise qui œuvre pour l’égalité des chances véhicule une image de tolérance et de modernité. Une bonne image est très importante pour attirer des nouveaux talents, surtout issus des nouvelles générations. Les collaborateurs seront fiers d’évoluer dans,une structure socialement responsable, qui prône la tolérance et l’ouverture aux autres !

Pour les personnes qui subissent la discrimination dans le cadre professionnel, cela peut- être une véritable bouffée d’air frais ! En prenant conscience que leur entreprise n’agit pas différemment avec eux, qu’elle va au-delà des préjugés, elles ne se sentiront plus en danger et pourront évoluer en toute sérénité.

Booster la performance

Qui dit bien-être dit performance ! De plus, opter pour la diversité c’est faire appel à des profils variés et donc bénéficier de multiples compétences. L’entreprise risque de se priver de profils très intéressants si elle se laisse aller aux préjugés.

 
Comment mettre en place une politique de diversité au sein de son entreprise ? Les actions peuvent prendre de nombreux visages (pour formaliser son engagement, sensibiliser, former, améliorer ses pratiques RH, communiquer etc). Le site de la Chart Diversité est une véritable mine d’or où l’on trouve de la documentation et des exemples qui inspireront certainement de nombreux services RH ! Il existe aussi des managers de la diversité pour se faire accompagner dans cette démarche.

Articles en lien :
Etre freelance et parent : quel congé maternité ?
Pourquoi organiser un shadow comex ?
Big Data, Millennials et Marque employeur : Quand la transformation digitale bouleverse les RH