De très nombreuses start-up se sont lancés sur le marché du recrutement digital, via des algorithmes plus ou moins perfectionnés. Cela passe par des outils simplifiant la cooptation ou par des applications qui facilitent la recherche de candidats. Mais elles vont avoir fort à faire désormais, puisque c’est le géant Google qui se dresse sur leur chemin.

 

Google lance son propre outil de recrutement : Hire

Intégré à la plateforme G-Suite (Gmail, Calendar, Docs, Drive notamment), Hire « facilite la tâche pour identifier les talents, construire des relations solides avec les candidats et gérer le processus d’entretien du début à la fin. » précise Google.

Google met en avant une étude réalisée par le cabinet Deloitte, qui estime le temps de recrutement « traditionnel » à 52 jours, et son coût à près de 4 000 dollars (étude réalisée aux Etats-Unis). Hire veut réduire ce temps et ce coût en utilisant les outils Google pour communiquer avec les candidats et pour planifier les entretiens (via Gmail).

Surtout, Google veut s’appuyer sur des technologies de machine learning pour améliorer la pertinence des résultats pour les employeurs. L’intelligence artificielle utilisée ici doit permettre d’apprendre de l’expérience des recruteurs pour leur proposer une sélection toujours plus proche de leurs besoins.

 

Facebook également sur le marché du recrutement

Le géant de Moutain View a en effet officialisé à la mi-juillet sa nouvelle application, déjà testée par plusieurs entreprises depuis le mois d’avril dernier. Un logiciel qui s’inscrit dans le cadre du programme Google for Jobs, énième marché investit par la firme en se basant sur la puissance de son moteur de recherche. Microsoft et son LinkedIn sont clairement en ligne de mire.

Le marché du recrutement est également occupé par Facebook et ses désormais deux milliards d’utilisateurs, qui a récemment autorisé les entreprises à déposer leurs offres sur son gigantesque réseau via son service « Emplois ». La concurrence s’annonce féroce.

Crédit photo : Unsplash

A lire également :

Comment le Big Data peut détecter les talents ?

Les tendances du recrutement : focus sur la personnalité

Comment recrute-t-on un cadre ?

Comment réussir sa reconversion professionnelle ?