Après Preventica Paris 2017, qui a attiré près de 13 500 visiteurs, au tour de Strasbourg d’accueillir le salon de la santé et de la sécurité au travail, de la sécurité des personnes et des biens. Mais de quoi s’agit-il plus précisément ? La réponse en 4 points.

Quand s’ouvre le salon Preventica ?

Preventica au rythme de deux éditions annuelles. La première a eu lieu pour la première fois à Paris en juin dernier. La seconde ouvre ses portes les mardi 7 et mercredi 8 novembre prochains (de 9h à 18h30) pour s’achever le jeudi 9 novembre (de 9h à 18h).

Où se déroule Préventica ?

Pour cette seconde édition 2017, Preventica prend ses quartiers à Strasbourg, ville hôte historique du salon de la santé et de la sécurité au travail. Pour ceux qui ont l’opportunité de s’y rendre,  prenez la direction du 7 place Adrien Zeller et du Hall 7 du parc du Wacken.

Preventica, à quoi ça sert ?

Preventica fête ses 20 ans cette année. Cette longévité fait de ce congrès une véritable institution, sorte de catalyseur d’intelligence collective.

Ce congrès aborde des thèmes aussi riches que variés, avec un objectif clair : « la question n’est pas de tenter de régler tous les problèmes », précise l’un des organisateurs du salon, mais plutôt d’offrir aux parties prenantes les moyens de partager leurs questions, mais aussi leurs analyses, leurs expérimentations, leurs méthodes.

En échangeant deux fois par an sur des thématiques prédéfinies, tous les acteurs de la santé et de la sécurité au travail profitent ainsi de l’immense diversité des situations rencontrées au quotidien et se placent dans « un processus itératif et interactif de constitution d’un intérêt commun à agir ».

Qui sont les intervenants ?

De très nombreux professionnels sont concernées par les problématiques de santé et de sécurité au travail.

Dirigeants des secteurs privé et public, responsables des ressources humaines, concepteurs d’équipements de protection individuelle et collective, ergonomes, psychologues du travail, représentants d’organisations syndicales ou membres des futurs ex-CHSCT, acteurs de la prévention d’horizons divers, notamment, profitent des trois jours du salon pour exposer, découvrir, débattre, se former.

Parmi les intervenants, on trouve certains grands noms de la prévention : l’ Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP), la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS), la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT), ou encore l’ Association Française de Normalisation (AFNOR).

Ces différents acteurs forment, avec les visiteurs du salon, un ensemble décloisonné qui fonctionne comme un véritable laboratoire de recherche. Pour trouver des pistes de progrès, les essais, les expériences, les échecs sont confrontés, comparés, pour découvrir les ressorts communs qui feront les modèles de demain.

Qu’est-ce qu’on peut voir au salon Preventica ?

Préventica, c’est près de 140 conférences en accès gratuit.

Durant ces trois jours, les sujets abordées tournent autour des deux grands domaines historiques du salon : la qualité de vie au travail (sécurité / santé), et la sécurité / sûreté.

Parmi les conférences proposées lors de cette seconde édition 2017, voici celles qui ont tout particulièrement attiré notre attention :

  • La QVT : une démarche collective par des engagements individuels (Mardi 7, 11h30)
  • A la recherche de la QVG, la qualité de vie globale (Mardi 7, 9h30)
  • QVT, des entreprises témoignent (Mardi 7, 10h30)
  • L’activité physique et sportive, clé du bien-être en entreprise (Mardi 7, 12h30)
  • Sécurisation des parcours et maintien dans l’emploi des personnes handicapées (Mardi 7, 14h30)
  • Le télétravail comme levier de management de la QVT (Mardi 7, 15h30)
  • Comment prendre en compte le vieillissement des salariés dans sa démarche de prévention (Mardi 7, 16h)
  • Les incivilités, un enjeu humain et économique pour l’entreprise (Mardi 7, 16h30)
  • Le management et la qualité de vie au travail (Mardi 7, 16h45)
  • Enquête sur les conditions de travail : un outil de performance ? (Mercredi 8, 9h45)
  • Bien-être au travail. Etudes de cas (Mercredi 8, 13h30)
  • La santé au travail : levier de performance (Mercredi 8, 14h)
  • Prévenir le syndrome d’épuisement professionnel dans l’encadrement (Jeudi 9, 9h30)
  • Résultats de l’enquête 2017 du Référentiel de l’Absentéisme (Jeudi 9, 9h45)
  • Comment prendre soin des salariés en difficulté ? (Jeudi 9, 10h45)
  • Concilier performance et ambiance : devenons tous des intrapreneurs (Jeudi 9, 13h45)
  • Prévenir les risques psycho-sociaux : quelles modalités d’action ? Quelles ressources ? (Jeudi 9, 14h)

Voici un tout petit aperçu de ce qui est proposé lors de ce salon qui dispose de 8 salles de conférences et de 2 autres dédiées aux ateliers (accédez à l’ensemble de la programmation Preventica).

Et si vous loupé l’une des conférences, n’hésitez pas à vous rendre sur les stands des exposants (voir le plan du salon) pour profiter d’une petite séance de rattrapage personnalisée !

Enfin, pour s’inscrire au salon Preventica Strasbourg 2017, rendez-vous sur ce formulaire d’inscription.

Crédit Photo : Pexels