Nous sommes nombreux à passer la majorité de notre temps sur notre lieu de travail. Cela a un réel impact sur notre vie, notre bien-être et notre santé.

Pour les entreprises, prendre soin de la santé de ses collaborateurs est une obligation légale. C’est aussi un excellent moyen d’œuvrer pour leur bien-être, de les motiver et de booster leur productivité. Pour cela, la prévention est un excellent moyen d’agir. Le fameux proverbe ne dit-il pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir ?

Quels sont concrètement les bienfaits de la prévention ? Que proposent les assureurs et complémentaires santé pour accompagner les entreprises dans cette démarche ?

Pourquoi adopter la prévention santé en entreprise ?

  • Des réels risques de santé pour les collaborateurs

D’après le dernier rapport 2016 de l’Assurance Maladie sur la sécurité et la santé au travail, le nombre d’accidents de travail se stabilise à un niveau historiquement bas. L’Assurance Maladie salue l’efficacité de la prévention en entreprise mais souligne quelques points plutôt inquiétants : la part des lombalgies (douleurs situées dans la partie basse du dos) a augmenté de près de 20% depuis 2005, les TMS (troubles musculo-squelettiques) enregistrent une hausse de 60% en dix ans, et les troubles psychosociaux ont fait l’objet de 3 fois plus de demandes depuis 2011. Grâce à la prévention, la plupart des troubles peuvent être évités ou du moins accompagnés. A titre d’exemple, la même étude révèle que les entreprises ayant investi dans la prévention des TMS ont noté une baisse de 4,1 % de personnes atteintes au sein de leur structure.

  • La santé des salariés et la responsabilité de l’entreprise

La Loi sur la Santé et la Sécurité du Travail stipule que l’entreprise doit prendre soin et préserver la santé de ses équipes. Les entreprises sont aussi de plus en plus nombreuses à prendre en considération la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises), notamment en terme de santé. L’entreprise se doit de proposer une bonne couverture santé aux collaborateurs, mais aussi de les prévenir et de le protéger des risques qu’ils encourent à leur poste par le biais des programmes de prévention.

D’après l’Agence Européenne de la Sécurité et de la Santé au travail, une entreprise qui investit dans des programmes de prévention montre qu’elle est socialement responsable, améliore son image, optimise la productivité des collaborateurs, améliore leur engagement et leur bien-être (motivation, coopération et moral). La considération pour la santé de ses collaborateurs est également, sans aucun doute, un excellent moyen d’attirer de nouveaux talents !

  • Faire des économies grâce à la prévention en entreprise

L’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) a mené une étude internationale, en 2010 révélant que “les entreprises peuvent espérer un retour potentiel de 2,20 euros pour chaque euro investi dans la prévention, par année et par salarié ». En effet, chaque entreprise doit financer au minimum à hauteur de 50% la complémentaire santé qu’elle propose à ses collaborateurs. Avec la hausse des primes de contrats (entraînée par l’augmentation des frais hospitaliers, des frais médicaux, etc.), les entreprises se voient obligées d’équilibrer les dépenses par de nouveaux moyens. La solution semble se trouver au niveau de la prévention. En effet, en cas de problème de santé d’un collaborateur, l’entreprise doit continuer à prendre en charge son salaire, celui de ses remplaçants, des cotisations dues aux accidents de travail, etc. A titre d’exemple, la lombalgie entraînerait en moyenne deux mois d’arrêt de travail pour le collaborateur. En prévenant ces risques, les entreprises sont moins confrontées à ces dépenses.

Prévention en entreprise, quelles actions concrètes ?

De nombreuses actions concrètes de prévention peuvent être menées en interne. Les services des ressources humaines sont au cœur de cette démarche. L’entreprise peut faire appel aux assureurs et complémentaires santé pour se faire accompagner. Les programmes de prévention peuvent prendre différents visages : formations en groupe ou par internet (e-learning), conférences, documents partagés en interne, campagne d’affichages dans les locaux, espace personnel connecté pour chaque salarié avec un accompagnement personnalisé, etc.

En amont de toute campagne de prévention, il est primordial de déterminer les risques encourus pour chaque collaborateur à son poste. Ses risques varient d’une entreprise à l’autre. Par exemple, une structure où beaucoup de personnes ont des postes sédentaires, devra prévenir des risques de problèmes de dos, de vue et insister sur l’importance de l’activité physique et des étirements au travail.

Les préventions peuvent porter sur de nombreux sujets : l’alimentation (veiller à ce que les collaborateurs puissent manger sainement sur le lieu de travail), le stress, les addictions, les troubles du sommeil, l’hygiène de vie, la santé physique, la prévention du risque cardiovasculaire, etc. La prévention peut aussi s’accompagner par des actions en interne comme l’aménagement des espaces de travail, des heures de travail, etc.

Les assureurs et complémentaires santé développent des solutions en faveur de la santé en entreprise. La mutuelle APICIL, propose, par exemple le programme APICIL AMBITION SANTÉ, ouvert à toute taille d’entreprise, qui aide les collaborateurs à adopter de saines habitudes de vie, et favorise l’optimisation de la performance sociale de l’entreprise.

 

Même s’il existe déjà quelques chiffres sur le ROI de la prévention en entreprise, ces derniers sont encore assez rares. Une grande étude est actuellement en cours, menée par APICIL et l’EM Business School qui devrait permettre de convaincre les plus sceptiques !

 

Articles en lien :

Rentrée 2018 : 3 étapes pour gérer le stress au travail

Le sport, booster de motivation et de productivité

Bureau assis debout : pourquoi l’adopter ?