Saviez-vous qu’un espace de travail mal agencé pouvait jouer sur votre état de santé et de stress, ou sur celui de vos salariés ? Un art ancestral chinois en vogue, le feng shui, permet d’améliorer notre environnement de travail, et par conséquent notre efficacité. Zoom sur cette tendance qui franchit timidement les frontières françaises.

Le Feng Shui : qu’est-ce que c’est ?

Issu de l’ancienne cosmogonie chinoise, le Feng Shui (Feng, « vent » et Shui, « eau ») pourrait se résumer ainsi : l’art de vivre en harmonie avec son environnement. Son objectif : améliorer le bien-être, que ce soit à la maison, au travail, ou encore dans les espaces publics. Si les sceptiques sont encore nombreux en France face à cette nouvelle mode, la discipline semble pourtant prendre de l’ampleur dans l’hexagone, si l’on considère le nombre croissant de consultants Feng Shui et d’articles de médias.

Un concept millénaire

Les fondements de la discipline remonteraient à plus de 5 000 ans, mais les premières traces écrites datent de 2400 ans au moins*, à la fin de la dynastie Zhou, en Chine. Modifié, amélioré, réadapté durant des siècles, le Feng Shui refait surface dans les années 80 sous une forme plus « grand public ». « Ce nouveau Feng Shui est largement diffusé et (…) répond à un besoin croissant en Occident : trouver, dans les anciennes philosophies orientales, des remèdes faciles aux angoisses de la société moderne », explique Nicolas Hardy dans son livre « Le Feng Shui »*.

Outre en Occident, où la discipline prend peu à peu ses marques, le Feng Shui fait désormais fureur en Asie, notamment à Hong Kong et Singapour, où les constructions d’immeubles se font rarement sans un maître ou consultant en la matière.

« Le Feng Shui est également très accepté dans les pays anglo-saxons, précise Christine Renault, experte et consultante en Feng Shui depuis 10 ans. Aux USA ou encore en Angleterre, tout le monde en a déjà entendu parler ».

Le Feng Shui pour combattre le stress au travail ?

Avec l’évolution des espaces de travail, dont le développement des « open space », la qualité de vie au bureau ne s’est guère améliorée. D’après une étude réalisée par l’Observatoire Actinéo en 2015, 94% des salariés estiment que l’espace de travail a un impact sur le bien-être. Ils sont cependant un tiers à estimer que leur entreprise n’accorde pas assez d’importante à l’aménagement de cet espace.

Et pourtant, « beaucoup d’éléments influencent cette qualité de vie au travail, explique Christine Renault. A savoir l’aménagement du bureau, sa disposition, l’éclairage, la sonorité, les voies de circulation et la manière de s’approprier l’espace ». « Le facteur de bien-être principal est de pouvoir s’approprier son espace, c’est cette sensation d’appartenance qui influence la qualité de vie au travail ».

 

3 CONSEILS « FENG SHUI » POUR AGENCER SON BUREAU

Comment aménager son bureau pour mieux travailler ? Trois petits conseils de Christine Renault, experte et consultante en Feng Shui.

1. Travailler à la lumière du jour

La qualité de l’éclairage compte beaucoup au travail. Le mieux est de choisir, si on le peut, les bureaux les plus éclairés par la lumière du jour car nous sommes influencés par le rythme des saisons. Il est recommandé aux personnes n’ayant pas ou peu de lumière extérieure dans leur bureau de sortir régulièrement dehors dans la journée. Cela permet également de faire une pause, et d’être plus efficace au retour !

2. Eviter de tourner le dos à un lieu de passage

On voit rarement, voire jamais un bureau de dirigeant tourné dos à l’entrée, et pour cause : le fait de ne pas avoir une vue sur ce qui rentre, de ne pas pouvoir anticiper et se préparer à réagir est un facteur de stress. Ce stress amène ainsi à termes des micro-tensions au niveau du dos, des épaules et de la nuque. L’idéal est d’avoir au moins une cloison derrière soi.

3. Les plantes : une déco bénéfique pour la santé

De nombreuses études en psychologie environnementale ont prouvé le bienfait des plantes vertes. Décorer son bureau avec des plantes est un bon début pour améliorer son espace de travail !

* « Le Feng Shui – Science taoïste de l’habitat » par Nicolas Hardy, Editions Eyrolles, 2016

A lire également :

Du yoga en entreprise, ça se tente !

Bureau assis debout : pourquoi l’adopter ?

Il faut sauver le soldat « bonheur au travail » !

Méditer au travail : mode d’emploi